top of page
Rechercher
  • lamemoiredumonde

Meilleurs vœux et soirées lectures.

Nous vous souhaitons à tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2023.


Notre premier rendez vous de l'année se fait autour de Jean Giono, lecture commune du livre Le grand troupeau. On se retrouve vendredi 20 janvier pour partager ensemble notre ressenti.

Date qui coïncide avec les nuits de la lecture mis en place par le Centre national du livre sur proposition du ministère de la Culture, sur la thématique de la peur.

Et bien ici nous participons en parlant de la peur et l'horreur qu'inspire la guerre, nous mettant sur le chemin pour comprendre le parcours de Jean Giono qui en a fait un pacifiste absolu... Publié en 1931 un des rares textes narratifs de Jean Giono consacrés à la guerre de 14-18 à laquelle l'auteur a participé.

"L'infanterie anglaise monte épaisse comme un ruisseau de boue, et le troupeau bleu des soldats français glisse à la crête des herbes, vers les collines et la fumée. - À l'abattoir ! dit La Poule. Au fond de l'horizon, dans cet endroit où le ciel se mélange avec la terre, les mitrailleuses commencent à grésiller comme de l'huile à la poêle."



Notre dernière rencontre était autour de Jean Giono de Colline :

Nous étions 14 présents pour partager notre lecture qui fut le premier roman à être publié en 1929 chez Grasset avec, dès sa parution, un succès immédiat.

Tous l’avaient lu , voire relu attentivement et toute la soirée les échanges ont fusé autour des thèmes du roman, de ses 13 personnages et des situations étranges qui s’y déroulent.


Tour à tour nous avons évoqué le titre en référence aux Collines de Manosque. La topographie des lieux nous a intrigués : Giono a composé un lieu imaginaire , mais rendu bien réel « à mi-chemin entre la plaine où ronfle la vie tumultueuse des batteuses à vapeur et le grand désert lavandier, le pays du vent, à l'ombre froide des monts de Lure », dans le voisinage de Lure « bouchant l'ouest de son grand corps de montagne » mais aussi près de Manosque « au fond vers Manosque l'incendie brûle encore un peu » . Un paysage minutieusement observé, romanesque et composite.

Ce sont chaque personnages que nous avons fait revivre avec leur caractère et leur rôle déterminant dans les différentes phases du récit où l’on passe de la vie simple vécue en campagne à la peur panique qui s’empare de chacun lorsque tout la vie paisible s’effondre pour laisser la place au doute, à la peur et à l’inquiétude ( la source qui s’arrête, la maladie qui vient, la folie qui prend l’âme humaine, la mort qui fauche, le feu qui dévore tout).

Et puis l’on y a vu aussi la beauté des personnes, leur solidarité de chaque instant, leur évolution, leur subtilité.

Nous avons lu et commenté à haute voix des passages du livre qui disent avec la force des mots et des phrases tellement poétiques la présence de la nature, sa beauté et sa prégnance sur les êtres.

Nous avons discuté de l'époque approximative durant laquelle se déroule l'action : plusieurs détails ont été évoqués sans que nous puissions donner avec précision l'année exacte. Avant la guerre de 14/18 ? après ? Des indices de part et d’autre et en même temps le sentiment que le livre nous parle d’aujourd’hui à propos de notre façon de nous comporter avec la nature.

La contribution de chacun a permis de mieux décrypter ce roman et de nous enrichir collectivement en découvrant de nouveaux détails qui ont pu nous échapper. Nous avons pu nous nourrir du ressenti de chacun.


Nous invitons ceux qui liront ce commentaire de lire et relire « COLLINE » ils y trouveront une joie profonde.

C’est un petit livre qui peut se lire vite mais qui peut aussi se laisser déguster tant il apparait être un poème pour une vraie humanité, un poème puissant par sa richesse d'évocation du monde rural, de ses mœurs. Il célèbre la nature, la terre, l'attention et le respect qu'on lui doit. Un livre d’une belle actualité.


Nos autres prochains rendez-vous :

le samedi 21 janvier Christian Bobin sera mis à l'honneur à la librairie à l'occasion des nuits de la lectures. ( Table/lectures) et, nous nous retrouverons le vendredi 3 février pour le club lecture, où chacun présente un ouvrage qui l'a touché et qu'il a envie de partager.


à très bientôt !


137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page